Surfez sur

WeMedia

2019 en citations du site web Magazine Media (part 2)

Traditionnellement, la fin de l’année est l’occasion de jeter un œil en arrière, de s’attarder un bref instant sur ce qui s’est passé et ce qui a été réalisé. Que laissons-nous définitivement derrière nous en 2019 ?  Qu’emportons-nous pour 2020 ? Dans un premier volet (que vous pouvez lire ici), nous avions déjà proposé un florilège de citations tirées de notre foule de chroniques et interviews. Dans ce second volet, nous faisons le bilan des événements qui ont balisé 2019.

L’équipe Magazine Media et WE MEDIA vous souhaite une année 2020 magnifique, pleine de joie et de beauté !

Inscrivez-vous à notre newsletter et ne ratez plus aucun propos intéressant en 2020.

BATIBOUW

« Nous constatons que les gens achètent ce type de magazines en guise d’inspiration », dit-elle pour motiver le choix. « Ils en déchirent des pages, les rangent dans un ‘classeur d’inspiration’ et s’en munissent pour rendre visite à leur architecte. » Véronique Bouvy, Brand Manager chex Velux

« Pourtant, nous optons aussi volontairement pour les magazines, même si là nous abordons les choses de façon un peu différente. Nous cherchons alors vraiment à générer une ‘stopping power’. » Paul David, Brand & Marketing Director chez Eggo

« Nous devons à notre marque d’aussi élever notre communication à un niveau supérieur. Ce n’est pas un hasard si en outre nous référons à notre site Web, car nous constatons que les campagnes dans les médias traditionnels, en radio comme en print, font invariablement exploser nos chiffres visiteurs. » Peter Ottevaere, Reynaers Aluminium

StuMPA

Simon Pyson « Si vous croyez vraiment en une idée, tournez-la dans tous les sens jusqu’à ce que vous parveniez à la vendre. Si vous ne le faites pas, vous rencontrerez une autre version de votre idée à Cannes, mais qui sera meilleure. Regardez donc ma participation au StuMPA et puis la pee ad d’Ikea et vous comprendrez de quoi je parle… » Simon Pyson, StuMPA lauréat 2017

« Certains aspects du print – comme son aspect tactile – sont inégalables en ligne. Le print n’est pas mort. » Sahra Marly, StuMPA lauréat 2015

« C’était une belle expérience, et une chance à l’époque de pouvoir participer aux Lions. Voir ce qui se fait de meilleur dans le milieu de la pub, ça ouvre l’esprit et vous rend plus créatif. » Maxime Siquet, StuMPA lauréat 2014

And the winners are… StuMPA 2019 : les gagnants !

MAGnify

« Avec les magazines, on décide soi-même de son propre algorithme. Les autres médias, on les consomme plutôt d’une façon linéaire, tandis qu’un magazine, on le prend entre les mains, pour ensuite le poser et le refeuilleter plus tard… » Nancy Detrixhe, Research Manager, MMA

Danny-Devriendt « Un des instigateurs de cette situation est la majorité silencieuse. Si celle-ci se rebellait, le problème serait bien moins important. Je ne parle alors pas seulement du lecteur silencieux, mais aussi du journaliste silencieux, et de l’annonceur silencieux. » Danny Devriendt, Managing Director, IPG/Dynamic

« Ces plateformes américaines captent entre 80 et 90 % de la croissance. Ce déséquilibre complique le financement de l’information et pose des questions d’éthique et de qualité de l’information. » Yves del Frate, CEO, CSA

Zoe van Gastel« Magazines doivent oser lâcher en partie le contrôle. Un influenceur doit pouvoir proposer le contenu à sa façon, avec le ton qui lui est propre. C’est cette approche créative qui fait que ça fonctionne. » Jeroen Naudts, chercheur, Arteveldehogeschool

« La terre est-elle plate ? » Vidéo de la session sofa avec Danny Devriendt, Eva Van Driessche, Ruben Ceuppens, Zoë van Gastel, Harry Demey

Bonne Année !

Print Friendly, PDF & Email