Surfez sur

WeMedia

Tendance : les événements des marques magazines

Depuis toujours, les marques magazines organisent des évènements pour leurs lecteurs. Les annonceurs peuvent s’y associer grâce au parrainage, comme l’illustrent les fidèles sponsors de l’élection Roularta du  » Manager de l’Année  » que sont Audi, ING et BDO.

Malgré le fait que les événements de marques magazines ne sont pas un nouveau phénomène, nous percevons là une vraie tendance pour les années à venir. Celle-ci s’inscrit en effet dans l’essor de l’économie dite  » de l’expérience « .

Une expérience personnelle a toujours plus d’impact que n’importe quelle autre communication. Les marques découvrent que l’ancien adage de Benjamin Franklin (« Tell me and I forget, … Involve me and I learn ») pour les plus jeunes générations ne fait que gagner en vérité. Dans un monde toujours plus numérique, les contacts humains deviennent plus rares et donc plus précieux. Dans leur temps libre, les consommateurs sont à la recherche d’expériences  » authentiques  » et porteuses de sens.

Les médias sont capables de les leur fournir à partir de l’expérience de marque unique.

L’association d’une marque à une  » expérience  » . C’est sans aucun doute l’atout par excellence des événements. Les consommateurs pénètrent physiquement dans l’univers de leur marque média favorite et sont immergés dans des expériences agréables. Ces associations positives renforcent et enrichissent le lien forgé entre la marque et ses  » fans « . Un annonceur est libre de choisir l’univers qui se rapproche le plus de ses propres valeurs de marque, que ce soit celui de Humo, de Trends, de Che ou de Libelle.

La collaboration peut aussi être plus poussée, en intégrant l’annonceur dans l’événement et en lui permettant de proposer son propre contenu. A l’occasion de la Libelle Winterfair, les sponsors / annonceurs proposent des workshops ou sessions d’information. Chez de Persgroep Publishing aussi, on emprunte cette voie avec la ré-édition de la Goed Gevoel Ladies Fair (du 15 au 17 avril 2016).

 » Nous cherchons ensemble quelle est l’expérience unique que nous pouvons offrir aux consommateurs « ,

dit Nora Vanderschrick au sujet de cette façon de travailler.

Lorsqu’il s’agit de  » salons « , l’annonceur fait partie intégrante d’une phase majeure du processus d’achat, le tout au sein de l’univers de la marque média.

Une autre possibilité consiste à organiser un événement pour un annonceur spécifique au départ d’une marque magazine. L’annonceur exploite alors la communauté fidèle et dédiée, ainsi que le lien solide qui existe entre les lecteurs/visiteurs et leur marque magazine favorite. Il va de soi qu’il est important pour toutes les parties concernées – annonceur, magazine et lecteur – que les marques soient assorties et se complètent. L’événement doit offrir la qualité et le contenu adéquats de manière à ce que les visiteurs repartent satisfaits et repus.

Découvrez plus tendances média magazines en cliquant ICI.

Print Friendly, PDF & Email