Surfez sur

WeMedia

Case : E5 mode et Libelle

Que se passe-t-il quand un magazine féminin et une chaîne de mode s’allient ? Dans le cas de Libelle et d’E5 mode, cela donne une collaboration étroite qui débouche sur une nouvelle collection. Un exemple inspirant d’extension de marque. (non-advertising trend, MM Update 04)

En quoi le case consiste-t-il ?

E5 mode et Libelle collaborent depuis des années dans le cadre d’une collection spéciale de vêtements, conjointement développée par l’annonceur et la marque média. Cette collection est vendue sous le label ‘Libelle’ dans les magasins du détaillant. Chaque saison, une nouvelle collection voit le jour. Le promotion de celle-ci est assurée par l’hebdo Libelle. Et dans les magasins E5 mode, la marque Libelle jouit à son tour de la visibilité qui s’impose.

Au niveau business aussi, il s’agit d’une réelle collaboration : les deux parties se partagent les revenus.

Pourquoi s’agit-il d’un win-win ?

Il s’agit d’une collaboration très positive. E5 mode peut faire appel à l’expertise des stylistes de Libelle, tandis que Libelle prolonge sa marque dans une ligne de vêtements.

 » Il est évident qu’il n’y a pas que l’extension de ligne « , indique Ingrid Vandergeynst, Business Unit Manager Extended Products chez Sanoma Advertising, évoquant ainsi un avantage pour l’annonceur.  » En tant que détaillant, on est aussi intégré dans la communication et du coup on jouit de visibilité. C’est là le plus grand avantage que peuvent offrir les marques média.  »

La cadre plus large

Les collaborations en matière d’extensions de ligne sont bien plus que des actions marketing. Il s’agit de  » business « . Cela fait que parfois on a tendance à en oublier les atouts marketing. Plus la relation que l’annonceur arrive à forger avec la puissante communauté du média magazine est étroite, plus l’effet sera grand.

Envie de découvrir d’autres cases ? Cliquez ICI.

libelle en E5 mode

 

Print Friendly, PDF & Email