Surfez sur

WeMedia

CCB Awards : une marque en ligne remporte le Gold en Print

Début juin a eu lieu la grand-messe annuelle de la créativité publicitaire belge : les CCB Awards. Pas moins de 87 chapeaux ont changé de main à Knokke.

Notre attention a évidemment été retenue par la catégorie ‘Print’, et plus précisément par la campagne pour Unibet qui s’est adjugée un des deux Golds lors de ces CCB Awards (l’autre ayant été attribué à mortierbrigade pour De Standaard). Texte et explications de Dimitri Mundorff, Client Service Director chez Bowling Brussels.

Quelle est l’idée derrière cette série d’annonces ?

Unibet est la seule marque de paris sportifs sur le marché belge à pouvoir se targuer d’un partenariat exclusif avec la Jupiler Pro League (JPL). Toutes les semaines, Unibet braque les projecteurs sur une rencontre autour de laquelle un pari spécifique est communiqué. Comme chez Unibet des milliers de ‘bets’ différents sont possible par journée de championnat, nous avons opté pour l’utilisation d’une action spécifique issue d’une confrontation JPL récente. Il s’agissait d’ailleurs de vraies images JPL, fournies par Belga.

Afin de préserver le caractère promotionnel, nous avons remplacé le ballon dans l’action spécifique par un ‘flash promo’. Et les images ont évidemment été traitées de façon impactante pour qu’elles sortent littéralement du lot.

Pourquoi avez-vous misé sur des annonces print pour une marque en ligne ?

Pour Unibet, le print ne constitue qu’un élément dans un mix média très large. Outre la communication en ligne et sociale qui coule de source, nous prévoyons de la TV et du print. Le print reste un média hautement activateur et les titres retenus sont particulièrement sélectifs sur notre cible. En outre, l’effet ‘flash’ fonctionne mieux en print.

Quelles sont les forces du print en cette ‘ère digitale’ ?

Tout continue évidemment à dépendre fortement du concept. Certains concepts se prêtent uniquement à une articulation en ligne ou en TV, tandis que d’autres se déclinent purement en radio ou en print. Ce qui, à nos yeux, constitue la force du print, c’est qu’on peut vraiment donner un visage à sa marque. Et que, visuellement, on peut réellement travailler avec beaucoup d’impact. Répercutée dans du bannering en ligne, par exemple, l’idée Unibet n’aurait jamais le même impact. En outre, le print permet de procéder de façon fort sélective, nous permettant ainsi en termes de ROI d’obtenir de meilleurs scores qu’en misant, par exemple, sur du display bannering avec le même message.

Pour plus d’infos sur les résultats des CCB Awards, cliquez ICI.

Print Friendly, PDF & Email