Surfez sur

WeMedia

Chief editors’ words: Thijs van Veghel (Voetbal International)

Le magazine sportif hollandais Voetbal International (VI) est mis en vente. Un éditeur belge en deviendra-t-il l’acquéreur ? Dans une chronique dans Marketingtribune, le rédacteur en chef Thijs van Veghel lève déjà un coin du voile sur la recette de la marque média.

‘« 70 pour cent des amateurs de football suivent l’information sur leurs appareils mobiles via notre site et nos applis. Ils peuvent y converser avec nos experts et nos chroniqueurs. Via notre live stream, ils suivent une rencontre à la seconde près. Bref, cela fait belle lurette que nous ne reposons plus sur les lauriers du magazine ; nous avons vraiment opté pour un élargissement.

Le site vi.nl remonte aux années nonante. à€ l’époque déjà , nous réalisions qu’il s’agirait de proposer l’information footballistique sur différentes plates-formes. Cette vision, nous l’avons développée toujours davantage pour décupler la marque VI.

Pour les gens, en matière de football, VI est l’autorité par excellence, que ce soit sur papier ou en ligne. Une autorité qui couvre tout et chez laquelle on entend et lit plus que partout ailleurs. C’est aussi pour cette raison que nous avons lancé VI-premium, une forme hybride reprenant des récits et des chroniques du magazine, mais aussi l’information en ligne et les points de vue de nos analystes. Cela nous permet d’avaoir un lien particulier avec les amateurs, et cela – c’est très important – contre paiement.

En outre, notre nom est associé au programme TV. La valeur de marque de ce dernier est principalement portée par les personnalités que sont Johan Derksen, Wilfred Genee et René van der Gijp. VI et TV, c’est une sorte de satire, mais aussi – assurément – avec du contenu, plutôt dissocié du magazine, même si ce dernier a lui aussi évolué avec le temps. Avec désormais, en plus de l’information et des interviews solides, des chroniques provocantes. à€ l’image de la compagne du joueur qui est photographiée à ses côtés, ce qui jadis eut été impensable.

Il y a donc des interactions entre les différents podiums de la marque. ‘»

Print Friendly, PDF & Email