Surfez sur

WeMedia

Etonnant : l’été est une période faste pour les magazines !

 » En juillet et août, près d’un Belge sur deux part en vacances à l’étranger « , explique Theo Moormann, le directeur d’IP Press.  » Et pourtant, en termes de ventes magazine le mois d’août atteint la moyenne et juillet est même un des meilleurs mois de l’année.  » Le Belge aime donc emporter son magazine préféré sur la route des vacances. En outre, il a tout le temps pour se plonger dedans. Ce qui est vrai aussi pour le Belge qui, plutôt que de passer la frontière, préfère camper dans son jardin ou rester dans le pays.

 » Cela fait des années que j’observe un énorme paradoxe « , indique Philippe Belpaire, directeur général de Roularta Media.  » D’une part, c’est une période durant laquelle les lecteurs consacrent plus de temps et d’attention aux magazines. D’autre part, les éditions sont souvent moins épaisses parce que le nombre de pages de publicité est limité.  »

People et féminins

 » On relève clairement une tendance de ‘beach reading’ « , fait entendre Theo Moormann.  » Lorsqu’ils sont en vacances, les gens recherchent une lecture de délassement. Ils ont plus de temps et se servent de magazines pour se créer cette sensation de ‘me-time’. Il n’est dès lors pas surprenant de constater qu’en juillet et août, les magazines people enregistrent leurs meilleurs résultats. Les féminins aussi, et en particulier les titres axés sur la mode, connaissent des mois fastes.  »

De plus, pendant les mois d’été la tablette offre de nombreuses possibilités à nos compatriotes à l’étranger.  » Pas besoin donc de rater le moindre numéro de son titre favori « , dit Philippe Belpaire.  » Nous constatons d’ailleurs que le nombre de téléchargements de nos applis est considérablement plus élevé en juillet et en août. Encore une preuve que notre média magazine est bel et bien lu en été. « 

Print Friendly, PDF & Email