Surfez sur

WeMedia

Le print sauve des vies

Posez immédiatement ce téléphone et munissez-vous d’un magazine, d’un livre ou d’un journal en papier ! Il y a suffisamment de preuves scientifiques pour soutenir que cela vous permettra de vivre plus longtemps. Nous tenions à vous en informer avant l’été : c’est la période idéale pour une cure de désintoxication !

Lisez aussi : Pas de vacances d’été sans magazines 

L’adulte moyen fixe son smartphone 4 heures par jour. Cela fait 240 minutes, soit un quart de votre journée (si vous dormez 8 heures par nuit, ce qui – soit dit en passant – est aussi devenu plutôt rare suite, entre autres, à la consommation GSM). Comme nous l’avions déjà annoncé dans ces pages, cette accoutumance modifie le fonctionnement du cerveau et peut être funeste pour vos aptitudes cognitives (lisez plus ici).

Votre GSM crée du stress

Ce qui est plus inquiétant, c’est que l’utilisation d’un GSM fait augmenter le cortisol (l’hormone du stress) dans votre sang. Le cortisol est l’hormone qui régule notre instinct de combat ou de fuite, en vue de survivre dans des situations périlleuses. Cela entraîne une augmentation de la pression artérielle, des pulsations cardiaques et du glucose sanguin ; rien de bon pour le corps, donc. Surtout pas si cela se produit constamment en réaction à votre GSM, à chaque fois que quelque chose vous fâche, vous frustre, vous enthousiasme ou vous rend heureux.

Ce qu’UGent démontre aussi au travers de la recherche (voir le programme VRT ‘Facebook en ik’), est également confirmé au niveau international par d’autres scientifiques : il suffit d’un GSM à proximité ou que l’on pense recevoir un signal de messages entrants pour que le niveau de stress augmente. Cette sensation est désagréable et, afin de réduire le stress, on cherche à vérifier son GSM le plus rapidement possible.

Les scientifiques relient les niveaux de cortisol accrus à un risque aggravé de toutes sortes de problèmes de santé, tels que la dépression, l’obésité et le diabète de type 2, pour ne citer que ceux-là.

Print soporifique

Le plus grand avantage du print est sans doute qu’il permet de mieux dormir : d’un sommeil plus durable et de meilleure qualité. Il s’agit d’un beau cadeau pour votre santé, car le monde médical associe le manque de sommeil à toutes sortes de problèmes de santé. Il est extrêmement important de cultiver des habitudes de sommeil saines et cohérentes.

A lire aussi : L’annonce la plus soporifique jamais réalisée est signée IKEA

Harvard Medical School en a fait l’expérience en comparant la lecture sur écran (e-book) à celle sur papier. Il s’est avéré que la lecture d’un e-book avait pour conséquence de s’endormir moins vite, de dormir moins et d’être plus fatigué le lendemain.

Le print a presque autant d’avantages que le GSM ne présente d’inconvénients. En effet, dans la recherche neurologique, l’activité cérébrale pendant la lecture papier est fondamentalement différente de celle liée à l’utilisation d’écrans. Lire la version imprimée stimule la mémoire visuelle, les gens retiennent mieux l’information et ont plus facile à la retrouver dans leur mémoire.

La lecture papier améliore la santé, parce qu’elle ralentit le rythme cardiaque et diminue la tension. En outre, on digère mieux l’information lorsqu’elle est lue sur papier. Les gens en retirent un sentiment de satisfaction, comme le révèle une autre étude, hollandaise cette fois (lisez plus ici).

N’hésitez donc pas à vous munir de quelques magazines en plus lorsque vous partirez en vacances cet été. Vous nous reviendrez mieux reposé et en meilleure santé !

Source : Two Sides

Articles connexes :

Print Friendly, PDF & Email