Surfez sur

WeMedia

Les lecteurs magazine sont plus ouverts à la publicité que d’autres utilisateurs média

Une récente étude d’engagement multimédia révèle que les lecteurs magazine sont plus réceptifs aux messages publicitaires que ne le sont les utilisateurs numériques et TV. Grâce au lien fort avec les lecteurs, on relève une plus grande confiance et une expérience média plus positive. Les marques qui font leur publicité dans cet environnement de qualité sûr, ont plus facile à convaincre les lecteurs et à les inciter à l’action.

A lire aussi : Les magazines sont le média le plus sensible au contexte

Les publicités poussent davantage à l’action

La Multi-Media Engagement Study de MRI-Simmons étudie les attitudes des utilisateurs média. Il est important de constater que les lecteurs de magazines sont plus impliqués dans le contenu, et qu’ils remarquent notamment aussi les publicités, pour ensuite agir en conséquence :

  • 36 % des lecteurs déclarent qu’ils prêtent de l’attention aux annonces dans les magazines ou qu’ils les remarquent ;
  • 35 % dit que les magazines contiennent des annonces pertinentes ;
  • près d’un tiers indique que les annonces magazine aident à prendre des décisions d’achat.

Sur ces points, les magazines diffèrent des sites Web et des réseaux de télévision, qui se situent dans, voire en-dessous de la moyenne.

Graph - magazine readers more perceptive to ads, publicité

Les actions qu’entreprennent les lecteurs magazine après la lecture varient de l’ajustement positif de leur opinion à propos d’un annonceur à la recommandation de produits ou services, la visite d’un site Web et l’achat d’un produit ou service.

Tabel - Magazine ads more engaging and valued

Un lien positif fort avec les lecteurs

La raison pour laquelle le public magazine fait preuve d’une réceptivité publicitaire supérieure à la moyenne est liée au lien émotionnel qu’ont les lecteurs et à la fiabilité qu’éprouvent les utilisateurs.  Comparés aux utilisateurs de site Web et aux téléspectateurs, les lecteurs magazine se disent 1,3 fois plus d’accord avec la thèse que les magazines les touchent profondément et les inspirent dans leur propre vie.

Tabel - Magazines more inspiring trustworthyEn outre, près de la moitié des lecteurs déclarent que lire un magazine, c’est se faire plaisir et qu’ils se servent de la lecture pour se mettre à l’aise et se délasser (comparés à tous les groupes-cibles, les deux sont 1,2 fois supérieurs chez les lecteurs magazine).

Confiance, sérénité et expérience média positive

Pour ce qui est de la confiance, une majorité impressionnante de 58 % des lecteurs dit avoir foi que les magazines disent la vérité. 56 % dit ne pas se faire de soucis sur l’exactitude et 50 % estime même que ses magazines ne sensationnalisent pas le contenu. Point par point 1,2 fois supérieur à la moyenne et au moins 8 points de pourcentage de plus que les sites Web et la télévision.

La sérénité et l’état d’âme très positif propres au moment magazine stimulent les lecteurs à s’ouvrir à connaître de nouveaux produits (48 %) ou à s’essayer à de nouvelles choses (41 %) suite à l’expérience de la page imprimée (ou imprimée virtuellement).

Tabel - Magazines provide values information

Vous pouvez aussi retrouver d’autres résultats de l’étude dans le MPA Factbook. Celui-ci peut être téléchargé ici

Vous pouvez visionner le FIPP Webinar sur le MPA Factbook ici

Source: MRI Simmons, MPA Media Factbook, FIPP

Sur le mêmes sujet :

Print Friendly, PDF & Email