Surfez sur

WeMedia

Les magazines de consommation attirent les influenceurs

Les influenceurs (aussi appelés ‘influentials’ ou ‘influencers’) sont fort prisés par les publicitaires et les annonceurs. Ils sont en effet connus pour leur large cercle de connaissances, qu’ils influencent avec leurs avis. Cependant, où trouve-t-on ces influenceurs et quels médias consomment-ils ? IP Press a procédé à une analyse intéressante sur base de l’étude Sémiométrie.

Il en ressort une grande analogie entre les valeurs de ces influenceurs et celles des lecteurs assidus de magazines de consommation (chez les titres spécialisés, telles que les revues vélo moto, il va de soi que les ‘heavy readers’ exercent une influence sur leur ‘communauté’). Les deux groupes-cible entretiennent un certain type de valeurs, que l’on peut regrouper sous le commun dénominateur de Matérialisme. Ces valeurs matérialistes communes s’expriment à travers des mots comme ‘précieux’, ‘or’, ‘bijou’, ‘récompense’ et ‘acheter’. En outre, les valeurs se recoupent dans les champs de l’Idéalisme et de l’Ambition. On enregistre aussi une appréciation élevée pour les champs de la Tradition et de la Sensualité.

 

graphiquep16nl influentials

 

Cette même analyse vaut également pour les rubriques lues. Il s’avère que les pages sur la beauté, les programmes TV et radio, les célébrités et les rubriques cuisine, mode, bien-être, régimes, gastronomie et aménagement intérieur attirent des lecteurs qui se distinguent par leurs scores élevés pour les valeurs matérialistes. Il s’agit donc de rubriques que l’on retrouve principalement dans les magazines de consommation, tels que les magazines TV et féminins.

Bref, voici une foison d’informations pratiques sur l’efficacité commerciale des magazines en tant que média.

Plus d’info? Cliquez ici

Print Friendly, PDF & Email