Surfez sur

WeMedia

Les magazines sont le média le plus sensible au contexte

Les lecteurs ressentent une bonne adéquation entre les magazines et la publicité publiée dans leurs pages. C’est ce que révèle une nouvelle étude néerlandaise. Les annonces correspondent à des intérêts personnels, ce qui confirme les résultats d’études antérieures. Le média magazine, le print, l’on-line et les applis sont les médias les plus sensibles au contexte.

Lisez aussi : Kantar Mediabeleving 2020 : les médias traditionnels reconquièrent leur rôle informatif

Une expérience publicitaire positive forte

Pour 9 types de média, y compris le streaming et les médias sociaux, l’étude Mediabeleving 2020 a étudié l’expérience publicitaire des utilisateurs à l’aide d’un nombre important de dimensions publicitaires. L’expérience publicitaire des magazines est (toujours) très positive : l’irritation face à la publicité magazine est faible. Au fil des ans, depuis l’étude Mediabeleving précédente menée en 2012, cela n’a pas changé.

Grafiek reclametolerantieLes utilisateurs média estiment en outre que les campagnes magazine correspondent à leurs intérêts personnels et au contexte. Du coup, ils ressentent rarement une disruption du moment média, contrairement à ce qui se passe sur les médias en ligne. La publicité magazine capte l’attention et les utilisateurs la trouvent utile.

Les magazines bénéficient aussi d’un souvenir publicitaire élevé, ce qui est entre autres lié au mode de consommation du contenu print, qui se manifeste beaucoup moins souvent en combinaison avec d’autres activités. Cela fait du média une plateforme publicitaire hautement appropriée.

Lisez aussi : Bernard Cools : « La TV et les magazines sont peut-être bien le média publicitaire par excellence »

Intentionnel, inspirant et digne de confiance

L’étude démontre en outre qu’au cours des dernières années, les lecteurs se sont mis à lire leurs magazines de façon toujours plus consciente, et moins pour passer le temps. Cette dernière fonction a largement été reprise par d’autres médias, numériques, comme la vidéo en ligne.

Mediabeleving magazineDepuis belle lurette, le contenu magazine ne se limite plus au papier. Aujourd’hui, suite à cet élargissement aux activités en ligne (qui fait que les magazines disposent d’une présence et d’une publication plus continues), les consommateurs média perçoivent leur média comme étant plus actuel qu’auparavant.

L’étude démontre que les magazines sont forts en matière d’information et de transformation : ils sont donc aussi bien informatifs que relaxants. De tous les types de médias mesurés, les magazines  obtiennent les meilleurs scores en matière d’innovation (tendances), d’utilité pratique (tuyaux et conseils) et de stimulant (susciter l’enthousiasme et la curiosité). Sur ce dernier point, ils partagent la première place avec les services de streaming..

Un autre aspect positif au niveau de l’expérience est la confiance : tous les médias imprimés (magazines, quotidiens et presse gratuite) jouissent de la plus grande confiance auprès de l’utilisateur. Du coup, ils offrent aux annonceurs un environnement de valeur des plus sûrs.

Grafiek vertrouwen in magazines print en digitaal

À propos de l’étude

L’étude ‘Mediabeleving 2020’ a été réalisée par Kantar en collaboration avec Magazine Media Associatie (MMA), BvA, NDP Nieuwsmedia et Outreach. Au total, 1.615 personnes de 13 ans et plus ont été interrogées. Le terrain a eu lieu en février/mars 2020 et a été clôturé juste avant que le coronavirus ne se soit déclaré.

Sur le même sujet :

Print Friendly, PDF & Email