Surfez sur

WeMedia

Loud and Quiet change l’avenir de l’industrie de la musique

Régulièrement, nous braquons les projecteurs sur des magazines hors du commun. Cette fois, nous vous présentons – avec roulements de tambour… – Loud and Quiet, une publication qui se fixe pour objectif de changer l’avenir de l’industrie de la musique.

En janvier 2005, le Britannique Stuart Stubbs a décidé d’éditer son propre magazine. Dans sa chambre à coucher dans le comté d’Essex, il a imprimé les 150 premiers exemplaires d’un titre qu’il a commencé à distribuer chez les disquaires et pendant des concerts à travers Londres. Aujourd’hui, le magazine compté déjà 15 bougies sur son gâteau. Ce qui est né comme une petite publication maison s’est transformé en un journal tabloïd mensuel actuellement publié bimestriellement sous forme de magazine glossy.

Be the change in the music industry

Si l’on est mélomane, Loud and Quiet est une lecture indispensable, surtout lorsqu’on considère l’étendue de ses contenus. D’une part, il s’agit d’articles brefs et simples sur les albums qu’il faut à tout prix avoir écoutés ; d’autre part, d’entretiens inspirants avec des artistes et d’analyses en profondeur des derniers albums sur le marché.

Loud and Quiet n’est cependant pas exclusivement destiné aux mélomanes. Le magazine est ni plus ni moins que ‘the place to be’ pour tout artiste indépendant, ainsi que pour le journalisme indépendant. Chemin faisant, il poursuit un objectif clair : influer sur différents aspects de la société musicale. Le magazine cherche ainsi à dresser la carte des inégalités de genre dans l’industrie de la musique et à être un refuge pour les gens issus de la communauté LGBTQIA+. Il constitue un point de représentation pour toute personne d’origine différente et rejette toute version de l’écart salarial, qui – à juste titre – n’a pas sa place dans notre société. Son équipe de journalistes et d’illustrateurs doit être traitée avec le respect qui lui est dû, ils doivent être correctement payés et avoir la possibilité de ventiler leur opinion personnelle dans leur travail. C’est plutôt du lourd, si vous voulez notre avis, mais le magazine en est lui-même également fort conscient. Finalement, tout se résume à ceci : découvrir et diffuser les nouvelles musiques.

Plus qu’un magazine

Heureusement, Loud and Quiet ne se laisse pas cerner par les limites de l’écrit. Le magazine va bien au-delà de cela. Au fil des ans, il a aussi proposé des live shows, des spectacles radio et des expositions. Il n’est pas rare non plus de le voir conclure des partenariats avec divers grands festivals de musique, comme Primavera Sound. En ligne aussi, le magazine occupe une solide place et il est actif sur tous les médias sociaux imaginables.

Loud And Quiet magazine bundle

Et ça ne s’arrête pas là. Le titre a aussi ses propres podcasts. ‘Midnight Chats’ en est un dans lequel on interview invariablement des artistes célèbres de la trempe de Carly Rae Jepsen ou Tame Impala. En outre, il y a le podcast ‘Music Made Me Do It’, dans lequel on discute d’une fonction bien spécifique dans l’industrie de la musique, avec une personne occupant la fonction en question. Bref, c’est un magazine qui a vraiment tous les atouts dans son jeu !

En tant qu’annonceur aussi, vous pouvez avoir votre part du gâteau en faisant de la publicité dans un magazine comme Loud and Quiet. N’oubliez toutefois jamais que Loud and Quiet est fidèle à son objectif et que votre message devra pour le moins bien lui correspondre.

D’autres magazines a découvrir :

Print Friendly, PDF & Email