Surfez sur

WeMedia

PwC Outlook 2015-2019 : le chiffre d’affaires des magazines en légère augmentation

advertising-info_2015-th2019 sera une année charnière pour l’industrie globale du média magazine : les revenus publicitaires digitaux dépasseront ceux du print.

Dans les quatre années à venir, les entreprises média traditionnelles continueront à ressentir le froid émanant de la crise financière. Le média magazine et les médias d’information réaliseront des chiffres d’affaires qui stagneront ou enregistreront un léger recul, malgré une forte croissance de la publicité digitale et des abonnements, dixit PwC dans son Global Entertainment & Media Outlook 2015-2019.

En 2015, les magazines consommateurs parviendront à préserver leur chiffre d’affaires global de 24,6 milliards de dollars, avec une croissance allant jusqu’à 24,7 milliards en 2019. Durant cette même période, les ventes publicitaires augmenteront de moins de 0,5 % annuellement à 17 milliards de dollars.

Ces dernières années, les entreprises actives dans le média magazine ont surtout investi dans la publicité numérique, mais pour le moment – malgré la tendance à la baisse – le print reste leur première source de revenus. Jusqu’en 2019 donc.

En ce qui concerne les journaux, les revenus publicitaires digitaux ne pourront pas compenser les pertes côté papier, révèle l’étude. Depuis 2010, les revenus publicitaires ont chuté de 5 milliards de dollars. Pour les années à venir, le rapport prévoit qu’ils continueront à diminuer tous les ans de 5,5 %. PwC remarque que les annonceurs ne retourneront pas à la presse quotidienne.

Le point positif pour les quotidiens est le chiffre d’affaires issu de la distribution, qui selon l’Outlook augmentera chaque année. Cela ne peut toutefois être imputé aux éditions numériques que pour une infime partie.

Source : adage

Print Friendly, PDF & Email