Surfez sur

WeMedia

Research Award : les marques magazine cross-plateformes fonctionnent

La société média britannique IPC a remporté de l’or aux Research Awards pour son étude sur la façon dont les consommateurs utilisent différentes plates-formes de contenu tout au long de la journée. ‘Connected consumers’* aborde de manière plus approfondie le taux d’engagement, la migration entre différentes plates-formes et les actions auxquelles incite une plate-forme spécifique. Amanda Wigginton d’IPC : ‘« We are now living in a world where there are more iPhone and iPads sold than babies are born, and hence, consumer expectations are changing. ‘» Il ressort de l’étude que collaborer avec une marque media de façon dite ‘cross-plateforme’ produit des avantages importants.

L’étude a permis d’identifier trois besoins de consommateur différents dans le cadre desquels les plates-formes de contenu jouent un rôle :

  • Catch-up time – généralement le matin, lorsque les consommateurs consultent des applis et des médias sociaux pour se mettre au courant de ce qui se passe dans le monde. Dans cette optique, il importe à leurs yeux que l’information soit facilement accessible et fiable, afin qu’ils soient rapidement branchés.
  • Focus time – pendant la journée, quand les consommateurs n’ont généralement pas beaucoup de temps. Ils savent exactement de quelles informations ils ont besoin et ils savent comment les obtenir. Médias sociaux, applis, sites Web et print sont alors consultés en fonction de la demande spécifique.
  • Down time – généralement en soirée, lorsque les consommateurs sont relax et ont le temps. Le contenu est consommé via différentes plates-formes.

Les consommateurs lisent les magazines, tant en version tablette ou smartphone que papier, le plus souvent durant le ‘down time’. C’est dans cet état d’esprit qu’ils sont aussi le plus ouverts à l’information, tant rédactionnelle que publicitaire, parce qu’ils sont détendus et ne sont pas déconcentrés.

Les marques magazine jouent toutefois un rôle important en tant qu’expert intime et source fiable tant en phases catch-up et focus que down time. Les consommateurs ont un lien avec leurs marques magazine et associent aussi les valeurs du magazine papier aux autres supports de contenu. Avec toujours plus d’emphase, les plates-formes numériques revendiquent leur place dans chaque partie de la ‘consumer journey’ et les consommateurs passent sans transition entre papier, on-line et mobile. Ainsi, les magazines agissent à travers toutes les plates-formes pour générer du buzz et du bouche à oreille, de l’engagement, de l’influence et de l’inspiration.

Cela s’avère aussi dans la façon dont de vieilles coutumes sont transposées du print à de nouvelles plates-formes. Aujourd’hui, les consommateurs conservent toujours du contenu magazine ; ils s’en inspirent, le transmettent ou le partagent avec leurs proches. La seule différence par rapport à avant, c’est que les possibilités pour le faire sont beaucoup plus vastes.

Quand on recherche de l’inspiration et de nouvelles idées, les marques magazine sont pertinentes sur chaque plate-forme : 89 % les trouve en print, 81 % en ligne, 85 % dans des éditions numériques, 77 % via des applis et 72 % via les médias sociaux. Il s’avère aussi que le print et les éditions numériques ont le plus grand effet sur le comportement d’achat, tant en ligne que hors ligne. 45 % des répondants rapportent que le print a mené à un achat, 40 % a puisé cette motivation dans des éditions numériques, 38 % dans des applis et 23 % dans le site Web.

En savoir plus sur Connected Consumers ? Cliquez ici

* ‘Connected Consumers’ est basé sur 7 marques IPC présentant un large éventail de cibles et de styles de vie. L’étude a été menée auprès de 3.500 consommateurs, par le biais d’une enquête en ligne, d’interviews en face à face et d’interviews téléphoniques.

Print Friendly, PDF & Email