Surfez sur

WeMedia

Research: Media brand leverage, ça existe !

 

« Est-il vraiment important de quantifier précisément tous les contacts avec les médias ? »

 

Question intéressante, d’autant qu’elle vient de la bouche de Jan Drijvers. Le Client Service Manager de TNS et légende vivante de la recherche ajoute qu’en cette époque où l’on cherche à tout quantifier, il est grand temps de s’intéresser davantage à la nature des contacts « qui font la différence au final ». C’est justement l’objet de l’étude Engagement de Sanoma, Pebble Media, Space et TNS. Les magazines en ressortent grands gagnants.

 

Mesurer le taux d’attachement et l’intensité de l’expérience d’une marque média, et vérifier si l’amour entre cette dernière et ses consommateurs bénéfice également aux annonceurs : tel est le double défi que les auteurs de l’enquête se sont fixé en 2012 (Pebble Media ne participait pas encore). Ils voulaient savoir si l’on pouvait s’appuyer sur le capital sympathie des marques média. Et le résultat est positif, plus que positif même. Il y a bel et bien un lien entre l’engagement vis-à-vis d’un média et l’impact des publicités dans ce média : plus l’engagement est élevé, plus l’impact est important. L’offre d’un habitat naturel à la publicité joue un rôle essentiel à cet égard.

 

Les magazines satisfont clairement à ces conditions. Dans le top 20 de l’engagement média au nord du pays, on retrouve ainsi sept marques de magazine, aussi bien des hebdos que des mensuels. Au sud du pays, les magazines font encore mieux avec huit marques dans le top 20. Deux mensuels occupent les deux premières places.

 

Étant donné que la deuxième enquête a eu lieu fin 2013 (avec pas moins de 8000 répondants, contre 3000 lors de la première vague), on peut établir une comparaison. Si l’on remarque un certain nombre de variations, au final, il y a peu de changements au sommet des classements. Les annonceurs ont donc tout intérêt à choisir une bonne marque média comme partenaire.

 


 

 

Print Friendly, PDF & Email