Surfez sur

WeMedia

Sondage de Nouvel An : la vision des régies sur 2015

Nous avons donc soumis nos questions de Nouvel An aux plus grandes régies de magazines.

 PHILIPPE BELPAIRE (Roularta Media)

* Quel moment magazine vous a-t-il le plus marqué en 2014 ?

Le lancement réussi du magazine country Nest en tant que mensuel à part entière, un produit print de choix.

* Qu’apportera 2015 pour les magazines ?

La poursuite du déploiement de projets new bizz autour de marques magazines fortes, dans toutes sortes de domaines : le numérique, le mobile, la vidéo, l’événementiel (séminaires, foires, voyages, …), l’e-commerce, les éditions spéciales print, les line extensions, … Ainsi que la poursuite du développement et de l’analyse des big data pour l’offre commerciale à l’attention du marché publicitaire.

* Quelle sera la tendance de 2015 ?

Le marketing de contenu et la publicité native continueront à se développer en 2015, à coup sûr dans le média magazine : tant en print qu’en numérique et en audiovisuel. Le mobile aussi continuera à progresser.

* Que souhaitez-vous aux annonceurs en 2015 ?

Je leur souhaite des marques saines et fortes, générant de solides résultats de ventes et résultats bénéficiaires. Dans ce contexte, les médias classiques tels que les magazines, les quotidiens, la télévision, la radio, l’outdoor et le cinéma sont des partenaires indispensables, sous toutes leurs formes y compris le numérique. Les marques média fortes constituent en effet la meilleure garantie pour pouvoir construire des marques annonceur fortes.

 

 BART DE PAUW (Sanoma)

* Quel moment magazine vous a-t-il le plus marqué en 2014 ?

La vision commune innovante que nous avons unanimement développée dans le cadre du CIM 2020.

* Qu’apportera 2015 pour les magazines ?

La démonstration de notre fonction de boussole dans le monde digital aussi, à l’aide d’une politique d’édition hybride contemporaine avec un nouvel écosystème.

* Quelle sera la tendance de 2015 ?

Je suppose une attitude qui sera bien davantage ‘make or break’.

* Que souhaitez-vous aux annonceurs en 2015 ?

Le droit à un nouvel esprit d’entreprise.

 THEO MOORMAAN (IP)

* Quel moment magazine vous a-t-il le plus marqué en 2014 ?

Le succès de Flow aux Pays-Bas, après quelques années d’existence, avec désormais aussi une version internationale, récemment une version allemande et pour février 2015 une version française. Réinventé la presse magazine, voilà ce qu’ils ont fait chez Flow.

* Qu’apportera 2015 pour les magazines ?

Les éditeurs doivent veiller à proposer un ‘me moment’ aux lecteurs. àŠtre off-line deviendra de plus en plus un besoin et un luxe.

* Quelle sera la tendance de 2015 ?

Back to basics.

* Que souhaitez-vous aux annonceurs en 2015 ?

Qu’ils ne soient pas aveuglés par la publicité en ligne. Aujourd’hui, la publicité display, les médias sociaux et la vidéo sont importants, mais ils sont toujours complémentaires aux médias traditionnels. Toutes les études le démontrent : un bon mix média est toujours plus efficace.

 

 BARBARA VANGHELUWE (De Persgroep Advertising)

* Quel moment magazine vous a-t-il le plus marqué en 2014 ?

La relance – je peux appeler ça comme ça ? – de Humo et la campagne assortie.

* Qu’apportera 2015 pour les magazines ?

Plus de lecteurs, moins d’acheteurs.

* Quelle sera la tendance de 2015 ?

Plus de lecteurs, moins de titres.

* Que souhaitez-vous aux annonceurs en 2015 ?

Des priorités claires et nettes.

 

 MICHEL MABILLE (Produpress)

* Quel moment magazine vous a-t-il le plus marqué en 2014 ?

Chaque moment où j’ai eu le plaisir d’ouvrir ‘mon magazine’, ce moment ‘pour moi’ lorsque je me plonge dans la lecture de mes centres d’intérêts.

* Qu’apportera 2015 pour les magazines ?

Encore plus de complémentarité entre le digital et le print. De plus en plus de titres seront présents sur tablette, avec le souci de recréer l’environnement particulier de leur marque. Une rédaction magazine ne peut plus se permettre de vivre au rythme de sa publication print. Elle doit être en relation continue avec son audience au travers des médias digitaux. Cela donne l’opportunité aux annonceurs d’entretenir le contact avec leur audience.

* Quelle sera la tendance de 2015 ?

Je ne vois pas de changement significatif par rapport aux évolutions déjà en cours en 2014 et je souligne le dynamisme d’un média de passionnés qui se réinvente en permanence.

* Que souhaitez-vous aux annonceurs en 2015 ?

De prendre un peu de recul par rapport aux tableurs Excel , d’écouter plus leur cœ“ur et leurs tripes et d’investir dans les médias aussi par conviction. D’accorder de la valeur aux titres média et d’en utiliser les bénéfices pour toucher le cœ“ur de leurs consommateurs.

Curieux de connaître la vision de Chris Llewellyn (CEO FIPP) sur 2015 ? Cliquez ICI.

Print Friendly, PDF & Email