Surfez sur

WeMedia

Tendance : data

A l’occasion du Trends Day 2016 organisé par l’UBA, Magazine Media a publié son 4ème Update : Comment communiquerez-vous en 2022 ? 7 tendances pour marketeers avertis. Une des tendances abordées est les data.

Que représentent les ‘data’ dans un contexte annonceur ?

 » Il ne s’agit plus de contenu et d’annonces « , affirmait l’an dernier Hans Hamer, éditeur d’Auto Bild en Allemagne.  » Nous nous posons de plus en plus souvent la question de savoir comment nous pouvons générer des leads et les fournir aux marques et distributeurs automobiles. Notre business devient un business de transaction, ce qui dans les années à venir engendrera un chiffre d’affaires croissant.  » Les marques média apprennent à toujours mieux exploiter la relation avec leur public, au profit de leur propre pertinence et de celle des annonceurs. Le CRM migre vers le coeur des entreprises média. Le grand défi consiste à traiter les flux d’information croissants et à les transposer en des enseignements pertinents menant réellement à des leads et des transactions.

Quels atouts les data offrent-ils aux annonceurs dans un contexte magazine ?

Dans un monde digital, de plus en plus de données de valeur sont disponibles. Les marques média et les annonceurs connaissent mieux les profils et comportements des lecteurs/surfeurs. Cela implique une évolution du media planning vers le data planning.

 » Avec les nouvelles technologies pour capter le big data et le transposer en données de exploitables, les possibilités ont fortement augmenté.  »
Peter Thiers, Business Specialist Data & CRM chez Roularta

Les marques média joueront leur rôle d’intermédiaire (= média) à ce niveau et deviendront un levier entre le contenu et les applications de données. Sans contenu de qualité, il n’y a en effet pas de données pertinentes.

Pourquoi les annonceurs s’en serviront-ils davantage en 2022 ?

Cette tendance offre probablement le plus grand  » potentiel « , aussi parce que, plus que toute autre, elle n’en est qu’à ses premiers balbutiements. Toutes les parties peuvent encore en retirer d’énormes profits. Pour le moment, l’accent est principalement mis sur les data mêmes, mais l’attention pour la qualité et l’utilisabilité augmente de façon exponentielle. Dans le monde digital surtout, nous sommes confrontés à un grand problème à cause des producteurs de pièges à clics ( » clickbaits  » ou  » trick-through « ). En réaction à ce phénomène, l’appréciation des contenus de qualité augmente et c’est là que réside la plus grande opportunité pour les entreprises média.

Vous trouverez tous les Updates Magazine Media dans la rubrique Academy

Print Friendly, PDF & Email