Surfez sur

WeMedia

The Hedonist : le luxe et le print, ça reste la combinaison idéale

Beaucoup de magazines font rêver, mais le summum en la matière est tout de même  The Hedonist. En quelques années, le magazine sur la philosophie et l’art de vivre s’est transformé en une des petites perles secrètes dans le paysage magazine mondial. Une brève introduction.

A lire aussi : Les marques magazines sont les ‘vrais influenceurs’ pour les marques premium et de luxe

C’est sans doute le magazine avec le titre le plus parlant : The Hedonist. Rien qu’à vous l’imaginer, il doit vous faire rêver d’îles s’étirant sous le soleil, de ne faire que ce qui vous chante et de splendides objets, vêtements et gens.

The Hedonist slogan

C’est aussi exactement ce à quoi s’emploient les articles dans le magazine. Seulement, The Hedonist va encore bien plus loin. Ses fondateurs – deux Espagnols – font complètement revivre le mouvement philosophique né en Grèce antique.

En véhiculant des messages positifs et des récits de gens à succès et en stimulant la conscience de soi de son lectorat, The Hedonist cherche à constituer une plus-value au niveau spirituel aussi.

A lire aussi : La couverture magazine : ” Un moment culturel dont on a distillé l’essentiel “

Dans ce sens, il n’est pas étonnant que les fondateurs eux-mêmes taxent The Hedonist de plateforme et de ‘visualisation map’ pour qui cherche à être inspiré.

Tout a commencé à l’université de Barcelone

Le titre a vu le jour il y a à peine trois ans, après qu’Armand Álvarez et Cristina Roselló, qui aujourd’hui approchent la trentaine, se soient rencontrés à l’université de Barcelone. Pendant un des cours, un prof les a qualifiés d’hédonistes , ce qui les a amenés à s’intéresser de plus près à ce mode de vie.

Résultat ? Un magazine anglophone qui paraît deux fois par an (éditions estivale et hivernale) et qui, en outre, publie aussi des récits en ligne. Il n’est pas clair si le titre s’achète aussi ailleurs qu’en ligne, mais quiconque est intéressé peut toujours feuilleter les numéros précédents sur Issuu.

Nommé pour Best Cover 2019

Pour être complètement en ligne avec la philosophie, le magazine est d’ailleurs imprimé de façon extrêmement luxueuse, avec une fort jolie mise en page. Ce n’est donc pas un hasard si le titre a été nommé pour Best Cover 2019, un concours organisé par l’American Society of Magazine Editors.

Voilà donc la nième preuve que les magazines et le luxe vont extrêmement bien ensemble. Chose que les annonceurs dans ce segment n’ont clairement pas manqué de relever…

D’autres magazines en point de mire :

Print Friendly, PDF & Email