Surfez sur

WeMedia

Top Gear, la marque magazine 360º la plus rapide du monde

Parfois, un programme TV devient une marque tellement célèbre que son ambiance et son biotope s’accordent aussi avec un concept magazine. C’est ce qui s’est produit avec Top Gear, qui, outre des émissions de télévision, diffuse un mensuel. Celui-ci en est déjà à 28 éditions locales. Les rédactions parviennent même à y associer des contenus audiovisuels…

Top Gear est sans doute le programme TV le plus regardé au monde (à l’exception, peut-être, d’épisodes de Friends…). L’émission auto de la BBC, devenue célèbre grâce aux présentateurs Jeremy Clarkson, Richard Hammond et James May, a déjà été diffusée dans pas moins de 214 pays et reste une marque solide, même sans son trio de choc.

En 2003, la chaîne publique britannique a étendu ses activités vers le print, l’online et les réseaux sociaux. Son ambition ? Transmettre la passion de l’automobile, ponctuée d’innombrables essais, en lardant le tout d’une dose du fameux humour british. Un magazine créait la possibilité de traiter les essais effectués un peu plus à fond, de se focaliser davantage sur les faits et les chiffres et de donner plus d’info.

Top Gear wallpaper

L’idée a immédiatement été bien accueillie (il faut dire que la base de fans était plutôt impressionnante). Aujourd’hui, le magazine britannique comptabilise 1,4 million de lecteurs et une vente de 134.000 exemplaires par numéro (dont 43.000 via les abonnements). Du coup, Top Gear Magazine est la plus grande marque dans la ‘presse auto’ au Royaume-Uni, ayant rapidement chassé de leur trône des noms traditionnels comme Car Magazine.

Ajoutez à cela les audiences et les ventes des 28 éditions locales aux quatre coins du monde (de la Bulgarie à la Corée du Sud) et vous obtenez des chiffres fabuleux : mondialement, le magazine touche 9,2 millions de lecteurs. Quiconque souhaite lire Top Gear en Belgique, peut se tourner vers l’édition batave (publiée par VDS Publishing) ou hexagonale (aux mains d’Oracom).

Toujours des liens vers des contenus AV

En outre, le magazine est aussi relié au site et aux réseaux sociaux, multipliant ainsi les occasions de diffuser le contenu audiovisuel plus qu’abondant de Top Gear.

Le magazine aussi s’évertue d’ailleurs à proposer ce contenu AV, notamment en mettant sous blister des plus produit (gratuits ou non) comme des DVD, des livres et des CD (p. ex. Clarkson Rocks!, une compilation de dix chansons à écouter dans la voiture).

Enfin, il y a l’édition spéciale du magazine pour iPad et iPhone. Cette édition étendue du titre combine les atouts  du magazine avec les possibilités en ligne et propose bon nombre de vidéos, reportages photo et autres contenus bonus en HD. Pas étonnant que la version iPad de Top Gear Magazine ait déjà raflé de nombreux prix internationaux.

Une marque multimédia contemporaine ne doit donc pas nécessairement tirer son origine d’un environnement print ou en ligne. Tant qu’un fil rouge parcourt tous les canaux et que chaque canal est exploité pour ses forces, le consommateur média saura apprécier.

Envie de découvrir d’autres magazines du monde entier ?

Print Friendly, PDF & Email