Surfez sur

WeMedia

WE MEDIA rassemble The Ppress et UPP, et bien plus encore

Adieu à The Ppress et UPP. Longue vie à WE MEDIA. La fusion des deux organisations professionnelles débouche sur une nouvelle association, qui  tend la main à autrui afin de mettre en exergue l’importance de contenus locaux solides pour notre société et notre économie.

 » L’utilisation et le paysage média changent, les sociétés et les marques sont sous pression et les GAFA représentent un défi pour les acteurs médias locaux. Aujourd’hui, et dans les années à venir, il est – et il sera – plus important que jamais pour ces acteurs média locaux d’unir leurs forces.  » C’est ce que dit Marc Dupain, le directeur général de ce qui, hier encore, s’appelait The Ppress et UPP.

A partir d’aujourd’hui, l’association portera le nom de WE MEDIA.  » C’est un choix clair, à l’épreuve du temps « ,  poursuit Marc Dupain.  » Cela fait tellement longtemps que nous sommes bien plus que des magazines. Et nous collaborons depuis belle lurette avec d’autres associations pour défendre nos intérêts communs. Avec notre nouveau nom, nous leur tendons dès lors la main.  »

Les éditeurs avaient un besoin important d’installer sur le marché un nouveau positionnement.  » Ces dix dernières années, nous nous sommes fortement adaptés aux attentes du consommateur « , explique Xavier Bouckaert, président de WE MEDIA et CEO de Roularta Media.  » Nous sommes multi-plateformes, tant envers les lecteurs qu’envers les annonceurs. Ces intérêts, nous pourrons désormais aussi les approcher à un niveau multi-plateformes afin de transmettre notre message à nos intervenants de façon univoque.  »

WE MEDIA part de l’USP fort des acteurs média locaux : la qualité du contenu, que ce soit en print, en ligne ou en vidéo. Marc Dupain :  » Il est important de préserver cet écosystème. Tant pour le consommateur média que pour les annonceurs et pour les médias mêmes. Les annonceurs aussi ont à gagner de bons médias pour promouvoir et vendre leur produit.  »

Il est clair que ce nouveau positionnement engendrera de nouvelles initiatives. Mieux encore, dans divers domaines WE MEDIA collabore déjà avec d’autres parties et associations.  » Au niveau politique, le thème des droits d’auteur en ligne a été mis sur la table « , dit Marc Dupain.  » Sur ce point, nous avons pris l’initiative avec des associations sectorielles européennes.  » D’autres actions verront le jour dans les mois à venir.

Pour finir, ajoutons encore que les différentes divisions de The Ppress et l’UPP (dont B2B Press, Febelmag et OPPAb) continueront à exister pour assurer le suivi des initiatives et problématiques spécifiques, mais qu’à l’avenir elles communiqueront à chaque fois à partir de WE MEDIA.

Print Friendly, PDF & Email